Aux Tournesols les enfants n’apprennent pas deux langues mais en deux langues. Tout au long de la journée deux adultes, l'un francophone, l'autre anglophone, accompagnent l'enfant. Aux cours de ses activités ce sont ainsi deux langues qui sont proposées à l'enfant.

Son esprit absorbant va ensuite naturellement construire cette double perception. Le bilinguisme a l'avantage d'offrir une gymnastique particulière au cerveau en basculant d'une langue à l'autre, il apporte une indépendance des concepts vis à vis des mots développant ainsi sa capacité d'abstraction. Il augmente également leur sensibilité communicative en les habituant à décider rapidement quelle langue utiliser en fonction de la situation.

Aux Tournesols l'enfant se construit en citoyen du monde.

Pourquoi une autre langue si tôt?

Entre 3 et 6 ans l'enfant est en cours d'apprentissage du language, puis de la lecture/écriture vers 5 ans. Apprendre une « autre » langue s'inscrit dans cette perspective d'apprentissage du language et permet à nouveau d'optimiser cette période sensible de l'enfant.

Qui parle quelle langue ? A quel moment?

Les éducatrices anglophones s'expriment en anglais, les francophones en français. Cette règle simple et claire permet aux enfants de rapidement trouver leurs marques. Cela apparaît vite comme une évidence pour tous les enfants.

Nous ne parlons pas anglais à la maison est-ce un souci ?

L'important est la clarté et la constance dans les règles. Apprendre une « autre » langue doit suivre les mêmes pricipes d'ordre et de méthode que tout enseignement et ne gêne aucunement l'enfant. Nul besoin de changer les habitudes chez soit pour faire un "relais" sur cette autre langue, anglais ou français selon, si ce n'est pas déjà le cas à la maison.